Barbara Schneider-Gegenschatz
Atelier Malbar

Portrait

Portrait.png

Je m’appelle Barbara Schneider-Gegenschatz et 
je suis née en 1965 à Richterswil dans le canton de
Zurich. J’ai passé une partie de mon enfance en
Suisse Romande. Aujourd’hui, je vis dans les hauts
de Pfäffikon (Schwyz) où j’y ai mon propre atelier.



 

Je travaille principalement avec les quatre éléments, 
le feu (le charbon et la cendre), la terre, l’air (procédé 
de séchage) et l’eau, que je mélange avec les 
couleurs acryliques. Le fait de travailler avec différents 
matériaux permet de donner à l’ensemble de la
structure des formes et des couleurs qui soulignent
le caractère personnalisé de mes tableaux. Il est
pour moi de la plus grande importance que les
quatre éléments s’amalgament, afin que le cercle
puisse se refermer dans mes ouvrages. Ceux-ci
peuvent aussi contenir des objets trouvés par-ci et
par-là, tels que des morceaux de ferraille rouillés,
du bois mort, des roues dentelées, des capsules de
bouteilles de tout genre, des clous, des vis, des
crochets à volets (autrefois des figurines), constituant
ainsi un point central. Pour pouvoir y incorporer ces
différents matériaux, je travaille essentiellement sur
du bois. Presque tous mes tableaux ont un cadre en
métal brut, forgé à la main. La qualité du tableau et
ses composants, ainsi que le cadre sont très importants.

 

Ma vision du monde se reflète dans mes œuvres: des
histoires d’origines archaïques, profondes, du visible et
du non-visible, qui, de façon mystérieuse, visualisent 
les lois de la nature; des révélations transcrites à
la main. Un premier coup d’œil sur les symboles et
les signes prétendument cachés, nous révèle
des profondeurs inattendues. De là, on perçoit des
oscillations qu’on ne peut décrire. Je souhaite que les
énergies qui traversent mes tableaux, remplissent
d’émotions ceux qui les contemplent, et les touchent
dans leur cœur et leur âme. Magie et fantaisie planent
dans les airs pour partir en voyage main dans la main.